Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le K
  • Le K
  • : Lire, contester, animaux
  • Contact

Texte Libre

Recherche

29 octobre 2009 4 29 /10 /octobre /2009 19:22

LE DÉSESPOIR EST ASSIS SUR UN BANC

Dans un square sur un banc
Il y a un homme qui vous appelle quand on passe
Il a des binocles un vieux costume gris
Il fume un petit ninas il est assis
Et il vous appelle quand on passe
Ou simplement il vous fait signe
Il ne faut pas le regarder
Il ne faut pas l'écouter
Il faut passer
Faire comme si on ne le voyait pas
Comme si on ne l'entendait pas
Il faut passer et presser le pas
Si vous le regardez
Si vous l'écoutez
Il vous fait signe et rien personne
Ne peut vous empêcher d'aller vous asseoir près de lui
Alors il vous regarde et sourit
Et vous souffrez attrocement
Et l'homme continue de sourire
Et vous souriez du même sourire
Exactement
Plus vous souriez plus vous souffrez
Atrocement
Plus vous souffrez plus vous souriez
Irrémédiablement
Et vous restez là
Assis figé
Souriant sur le banc
Des enfants jouent tout près de vous
Des passants passent
Tranquillement
Des oiseaux s'envolent
Quittant un arbre
Pour un autre
Et vous restez là
Sur le banc
Et vous savez vous savez
Que jamais plus vous ne jouerez
Comme ces enfants
Vous savez que jamais plus vous ne passerez
Tranquillement
Comme ces passants
Que jamais plus vous ne vous envolerez
Quittant un arbre pour un autre
Comme ces oiseaux.

Partager cet article

Repost 0
Published by Mia
commenter cet article

commentaires

noureddine el harti 04/12/2009 21:51


avoir une place sur un banc et un sourire sur les lèvres… c’est déjà quelque chose ! le reste dépend de la volonté de chacun…
(merci)


Dom Castellino alias diomede 04/12/2009 21:38


De mialaret le 19/06/09
+3 miams

Tiens, une distribution de miams, pourquoi pas, on ne perd pas le fil par les CC. Bises
c'est en relisant la sauvegarde de mon blog orange que je pense à venir te rendre visite... cool ton blog et ce poème, d'une grande sensibilité Mia ! bises, à bientôt (facebook: dom castellino)


Mia 30/10/2009 17:44


C'est un texte de Jacques Prévert


ananaliam 30/10/2009 16:13


Décidément, aujourd'hui c'est la tournée des beaux textes ! je viens d'en lire aussi un autre chez un autre bloggeur qui m'a aussi émue.
Pour ce qui est des vermifuges, il faut que je m'en occupe, mais pour l'instant, c'est un peu compliqué !!! L'herbe est redevenue verte et abondante chez nous, alors je conçois que tes loulous
grossissent rien qu'à la regarder ! j'aimerais tellement qu'Ananas puisse en faire autant !!!! Si je ne le laisse qu'à l'herbe il dépérit. Il est toujours à 5 repas par jour !!!


titi 29/10/2009 20:31


Merci de m'avoir corrigée tu as raison ! Bonne soirée !