Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le K
  • Le K
  • : Lire, contester, animaux
  • Contact

Texte Libre

Recherche

22 novembre 2009 7 22 /11 /novembre /2009 15:11
Repost 0
Published by Mia
commenter cet article
14 novembre 2009 6 14 /11 /novembre /2009 10:59
Je n'étais pas allée dans la capital depuis 2002, et j'ai été terriblement choquée par cette nouvelle rencontre. La misère s'est multipliée par 4, sommes-nous encore humains pour demander des caméras de surveillance plutot que des accès au logement et à une nourriture équilibrée ? Et le plus choquant, c'est ça : des militaires armés à la gare de Lyon. La sécurité tue tout et tous !
Repost 0
Published by Mia
commenter cet article
30 octobre 2009 5 30 /10 /octobre /2009 17:44

J'ai trouvé à la bibliothèque l'Encyclopédie Contemporaine Cocasse et Insolite "Faits-Divers". Certaines petites histoires sont des plus comiques.



"Trafic de poux chez les écoliers bulgares"
En octobre 2000, le quotidien anglais Metro annonce que le mystère de la recrudescence des poux dans les écoles de Sofia, alors qu'une série de mesures avait été prise pour lutter contre ces parasites, venait d'être élucidé par un brave fonctionnaire de l'Education nationale bulgare...
... Pour empêcher l'épidémie de se répandre, les élèves qui avaient des poux devaient rester trois jours chez eux avec interdiction d'aller à l'école. Il s'est organisé un traffic de poux... Le trafic a atteint son apogée au moment des examens. L'absentéisme n'a jamais été aussi fort qu'à ce moment-là... !

Repost 0
Published by Mia
commenter cet article
29 octobre 2009 4 29 /10 /octobre /2009 19:22

LE DÉSESPOIR EST ASSIS SUR UN BANC

Dans un square sur un banc
Il y a un homme qui vous appelle quand on passe
Il a des binocles un vieux costume gris
Il fume un petit ninas il est assis
Et il vous appelle quand on passe
Ou simplement il vous fait signe
Il ne faut pas le regarder
Il ne faut pas l'écouter
Il faut passer
Faire comme si on ne le voyait pas
Comme si on ne l'entendait pas
Il faut passer et presser le pas
Si vous le regardez
Si vous l'écoutez
Il vous fait signe et rien personne
Ne peut vous empêcher d'aller vous asseoir près de lui
Alors il vous regarde et sourit
Et vous souffrez attrocement
Et l'homme continue de sourire
Et vous souriez du même sourire
Exactement
Plus vous souriez plus vous souffrez
Atrocement
Plus vous souffrez plus vous souriez
Irrémédiablement
Et vous restez là
Assis figé
Souriant sur le banc
Des enfants jouent tout près de vous
Des passants passent
Tranquillement
Des oiseaux s'envolent
Quittant un arbre
Pour un autre
Et vous restez là
Sur le banc
Et vous savez vous savez
Que jamais plus vous ne jouerez
Comme ces enfants
Vous savez que jamais plus vous ne passerez
Tranquillement
Comme ces passants
Que jamais plus vous ne vous envolerez
Quittant un arbre pour un autre
Comme ces oiseaux.

Repost 0
Published by Mia
commenter cet article
25 octobre 2009 7 25 /10 /octobre /2009 10:57

"Je hais la guerre. Je hais ces grandes personnes pondérées qui, la main sur le coeur, se moquent des pacifistes "bêlants". Invariable, l'adjectif. Un pacifiste bêle. C'est un mouton. Dans le meilleur des cas, c'est peut-être un agneau que l'on va sacrifier, un sans défense, un faible. "

" ... l'avenir des femmes du monde entier s'clairait. Les libertés du corps, celles de l'enfantement, le droit de travailler, de gagner de l'argent, celui de se défendre, d'accéder au pouvoir politique, c'était lent, ..., confus, chaotique, mais cela progressait. C'était quand ? C'était avant. Avant quoi... ?" 

Catherine Clément.

Quand reviendront les grandes utopies, les rêves de liberté, d'égalité ? Les grilles se sont fermées, puis recouvertes de tôles, nous ont bouché la vue. Nous ne voyons pas plus loin que le bout de notre urne, et quand on veut se conforter dans son point de vue, on demande l'installation d'une caméra de surveillance à l'Endroit Précis. Le reste du monde, on s'en fout... Enfin, le vrai, pas celui de Thalassa et autres reportages instructifs où tout le monde il est beau...  On s'étonne tous les jours d'un nouveau scandale qui éclate sur les ondes, alors qu'il est connu des autorités depuis longtemps. Nous, nous défilons, nous écrivons, nous suivons le mouvement des journaux, aujourd'hui la mafia, demain les dêchets, suivis du réchauffement climatique, suivi des licenciements. Je ressens un vent de manip...


Repost 0
Published by Mia
commenter cet article
11 octobre 2009 7 11 /10 /octobre /2009 21:00
Repost 0
Published by Mia
commenter cet article
8 octobre 2009 4 08 /10 /octobre /2009 20:43
Repost 0
Published by Mia
commenter cet article
6 octobre 2009 2 06 /10 /octobre /2009 19:07
Repost 0
Published by Mia
commenter cet article
4 octobre 2009 7 04 /10 /octobre /2009 17:06
Repost 0
Published by Mia
commenter cet article
13 septembre 2009 7 13 /09 /septembre /2009 20:31
Repost 0
Published by Mia
commenter cet article